Alexandre Rainville

FullSizeRender.jpg

BIO

Jeune poète, Alexandre Rainville est membre des Moyens fakirs de Joliette depuis 2014. Il poursuit des études en littérature à l’Université de Sherbrooke. Il a publié dans G.A.M.M.A. et il a participé à quelques lectures publiques dans la région de Lanaudière et lira pour la première fois en Estrie à la suite du spectacle Danse me en honneur à la vie et l’œuvre de Leonard Cohen. Si ses personnages sont gays, ses sujets sont ceux de la quotidienneté et du rapport que l’on entretient avec ce qui nous précède. Il a participé au recueil collectif Serpents fakirs dont la sortie est prévue chez Bouc Productions au début mai.

DÉMARCHE ARTISTIQUE

Pour quoi faire ?

J’écris pour rendre grâce.
J’écris pour permettre aux possibilités de s’élargir.
J’écris pour donner une pause à l’énervement quotidien.
J’écris pour envoyer promener tout le reste.
J’écris pour répandre la bonne nouvelle et corrompre la jeunesse.
J’écris pour rendre à nouveau l’humain sensible.
J’écris pour prendre la place.
J’écris pour libérer des tabous et des silences.
J’écris pour l’essentiel.
J’écris pour dire et c’est là une chose des plus difficiles.
J’écris pour donner des mots aux choses qui n’en ont pas.
J’écris pour rien du tout.

 📫 CONTACT 🇨🇦

 

les Moyens fakirs

Le groupe de poètes les Moyens fakirs de Joliette a été créé en 2008 au Cégep régional de Lanaudière à Joliette. Il se réunit autour du professeur Dominique Corneillier.