Chantal Bonneville

Chantal Bonneville / ???, 2013
Chantal Bonneville / ???, 2013.

BIO ET APPROCHE

Détentrice d’un diplôme d’études collégiales en photographie au Cégep du Vieux-Montréal, Chantal Bonneville est une artiste pluridisciplinaire qui utilise la peinture et la photographie comme moyens d’expression.  Ses expérimentations sur transfert Polaroid ainsi que ses travaux effectués à l’aide de techniques anciennes d’impression en photographie telles que la gomme bichromatée et le cyanotype lui ont permis de se forger une identité visuelle qui évoque un univers poétique personnel, cohérent et unique.

Pour Chantal Bonneville, l’équilibre se fait dans le chaos. La vacuité, le désir et le silence sont autant de sujets chers à l’artiste qui, par ses lectures sur le rêve et la poésie ainsi que par ses recherches et ses expérimentations sur le noir, la texture, l’abstraction et l’écriture automatique, cherche à donner un espace à la puissance évocatrice de l’objet. En osant la profondeur, la vérité et l’humilité, la ligne et la tache apparaissent, presque libérées de l’intention, chargées d’un sens qui leur est propre.Si c’est à travers des sujets empreints de vulnérabilité et d’érotisme que l’œuvre photographique de Chantal Bonneville se révèle, ses tableaux offrent à voir des détails qu’on peut attribuer à une part de l’être qu’on ne contrôle pas. C’est en laissant l’intime et l’inconscient émerger à travers une exploration constante du médium que l’œuvre se manifeste et qu’elle prend corps.

NOTE D’INTENTION

Le noir est. Il force l’existence. C’est un monde en soi. Souvent perçu comme étant difficile, redoutable et rebutant, il se révèle pourtant tout en délicatesse et en subtilité quand on ose l’approcher et l’habiter. Éléments corrompus, poésie et matière, c’est un univers où le sublime, la profondeur, le calme et le drame cohabitent sans s’inquiéter. C’est dans le noir qu’on entend des sons qui seraient restés inaudibles à la lumière du jour. C’est dans le noir que se construisent les fantasmes et la vie intérieure. C’est un lieu où les caresses se sentent d’une autre manière et où l’égratignure prend tout son sens. Entrer dans le noir, c’est plonger en soi, s’oublier enfin et venir au monde. Posé sur une toile blanche, on dira qu’il salit, qu’il encadre ou qu’il définit. Mêlé au blanc, pourtant, il devient gris. Le matin, on le perd. La nuit, il est infini. La lumière joue sur lui comme elle ne le fait jamais ailleurs. Et, comme en photographie, l’ombre et la lumière devenues le noir, le blanc et le gris permettent à l’émotion d’apparaître et de s’exprimer dans toute sa vérité.

www.chantalbonneville-art.com 📫 chantalbonneville-art@videotron.ca 📞 819-349-3122

Chantale Bonneville / ???
Chantale Bonneville / ???