MERCI !

MerciRideaux sur la Belle saison 2018. C’était un excellent millésime. Merci d’avoir fait vibrer l’Atelier Auckland au rythme de l’été, merci d’avoir été si émus, merci d’avoir savouré la vie comme nous vous la proposons ici. Merci, grand merci !
Les portes se referment quelques semaines pour préparer la suite, et à ce propos, ne manquez pas d’écouter l’émission Par-dessus le Marché – Cign 96,7 FM les jeudis de 15 h 30 à 18 h de Lisette Proulxet Lorianne Delorme le 6 septembre prochain. Bonne fin d’été !
Luc Pallegoix et Sylvain Dodier

 

Au menu du weekend

Plateau16-06

🍷🥂🍓🧀🐐🦆🔪 Vendredi 17h, l’ Atelier Auckland ouvre ses portes pour le weekend avec au menu des rouleaux de printemps à l’émincé de canard, au chèvre de la Fromagerie Caitya, et aux fraises du Québec, le tout accompagné d’un verre de Komboucha de Josée Pelchat.
C’est une invitation ! 👯‍♂️

⏰ du 9 juin au 13 aout
Les vendredis de 17h à 21 h
Les samedis de 13h à 21h
Les dimanches de 13h à 17h

Il y a un bistro et une terrasse et une programmation d’animations, de concert, d’ateliers et de rencontres

Contact
Facebook : https://www.facebook.com/CentreDArtEtDeNature/

Attention !

Attention

Les équipes de joyeux bénévoles se succèdent à l’ Atelier Auckland où les opérations s’enchainent à la vitesse de l’éclair au point qu’il est parfois difficile de se frayer un chemin entre les amoncellements d’oeuvres d’art, ou bien encore de reconnaitre les lieux tant ils se parent de nouveaux atours de jours en jours !
Les photos de Sylvie Pinsonneault sont en place au bas des murs du studio de la Résidence et attendent leur lévitation. C’est moins calme dans le grand studio très fraichement repeint, où les tableaux de l’exposition croisée de Chantal Bonneville  et de Catherine Landry on été déplacés probablement cent fois chacun avant de trouver l’équilibre thématique et chromatique, ainsi que la morphologie de l’accrochage. Mais il y fort à penser que nous y sommes… Avec Robert Peloquin, nous sommes au point sur les emplacement des grandes sculptures qui seront placées dans le jardin français, et ça avance bien pour la sélection des plus petites, mais le temps passe si vite ! À vrai dire, c’est dans le loft que ces messieurs sont en retard, parce que si de nombreuses petites mains s’affairent sur les photographies de Luc Pallegoix, elles n’en sont pas moins à Montréal, et de leur coté, les poèmes de Sylvain Dodier n’ont pas encore quitté la bibliothèque. Raphael Zweidler s’affaire plus loin, mais on s’assoira bientôt ensemble sur ses meubles à la lumière de ses lampes.
La vie d’artiste c’est pas ce qu’on croit ! Mais quand même, ce serait surprenant, et même un peu inquiétant, que nous soyons prêts deux semaines avant, non ?
Et vous, serez-vous prêts ?